Asilah

Asilah

Asilah est une ville côtière et historique située à environ quarante kilomètres de Tanger.
Un port au nord-ouest du Maroc, la ville de la région Tanger-Tétouan compte environ 30000 habitants.

Ville historique, dénomée « Zêli » sous les Carthaginois puis « Zilis » sous les Romains, « Arzila » lorsque les portugais sous le règne du roi Alphonse V de Portugal s’emparent de la ville en 1471.

Asilah fut restituée au Sultan le Saadien Ahmed El Mansour à l’issue de la bataille des trois rois en 1589.
Les espagnols la prenne à leur tour et la nomme « Arcila« , reconquise en 1691 par Moulay Isamïl Ben Chérif.
Bombardée ensuite en 1829 par l’armée autrichienne, ce n’est qu’en 1956 que Asilah sera réintégrée définitivement au royaume Marocain.

De nos jours Asilah est une station balnéaire très appréciée des marocains et des nombreux touristes qui la visite chaque année.

Très jolie cité, maisons blanches, entourées de remparts dont un très imposant en forme de Parrallélogramme qui encercle la médina et s’étend sur 7 hectares, percé de cinq portes d’époques différentes dont deux sont d’origine Portugaises « Bab al-Homer » (Porta da Vila) et « Bab al-Bahr » (Porta da Ribeira).

Asilah reste une destination à ne pas manquer lors de vos séjours dans le Nord du Maroc.